+33(0)7.69.20.87.87 infos@irccie.com
  • QU’EST CE QUE LA TCH ?
    La Trans Communication Hypnotique est un concept © théorisé par Jean Jacques CHARBONIER et développé par les productions ABC TALK – Marc LEVAL et Etienne DUPONT
    www.abctalk.fr

    L’OBJECTIF DE LA TCH
    Apaiser les souffrances du deuil ou les angoisses de la mort en facilitant des vécus subjectifs sous hypnose.  
  • LA TCH – EST UNE ETUDE avant tout  
    Nous avons voulu savoir s’il était absolument nécessaire de devoir subir un arrêt cardiaque pour obtenir cette sérénité face à l’inéluctable. En utilisant les techniques d’hypnose des anesthésistes qui travaillent en bloc opératoire nous avons fait revivre cette expérience sous hypnose à plus d’un millier de participants déjà analysés. Fin 2018, c’est près de 10 000 TCHistes qui auront tenté l’expérience. 
  • LES PREMIERS RESULTATS / les 1000 premiers TCHistes : Les résultats obtenus ont dépassé nos espérances :
    . 1° Les personnes qui font ces singulières expériences sont débarrassées des angoisses liées à la mort.
    . 2° Elles n’ont plus peur de mourir et leurs douleurs du deuil sont apaisées.
    . 3° Sur les 1000 premiers participants, 669 ont pensé être en contact avec un ou plusieurs de leurs défunts pendant leur séance d’hypnose.
  • Ce vécu subjectif a bien sûr apaisé toutes leurs angoisses face à la mort.
    Nous travaillons en concertation avec le Conseil de l’Ordre des médecins pour que cette technique dite de Trans Communication Hypnotique soit reconnue comme moyen thérapeutique non médicamenteux pour traiter les angoisses de la mort (soins palliatifs) ou les douleurs du deuil (syndromes dépressifs secondaires.)
  • La TCH est d’ores et déjà engagée dans un processus d’accréditation pour que cette technique soit reconnue comme une thérapie médicale traitant certains états dépressifs visibles en soins palliatifs ou en patientelle privée. Pour réaliser cet objectif, notre projet nécessite la présentation d’un maximum d’observations médicales attestant des bénéfices de la TCH.  

 

  • LA CAC (Conscience Analytique Cérébrale) et la CIE (Conscience Intuitive Extraneuronale)
    On me demande souvent quelle est la meilleure façon de se préparer à une TCH.
    Celles et ceux qui me suivent le savent ; les TCHistes qui obtiennent de bons résultats sont les participants qui parviennent à faire taire les informations de leur CAC (Conscience Analytique Cérébrale) pour se connecter à celles de leur CIE (Conscience Intuitive Extraneuronale)
    Oui mais voilà, ce n’est pas si simple. Pour certaines personnes qui ont tendance à tout analyser, c’est même impossible.
  • ALORS COMMENT FAIRE ?
    On peut s’entraîner seul en essayant de méditer ; il y a d’excellents ouvrages qui expliquent différentes techniques de méditation.
    On peut aussi écouter des enregistrements d’apprentissage à la méditation dont celui que nous vous proposons en bas de cette page.
    Cependant, même avec ces différents outils, il peut être difficile voire impossible pour certaines personnes de faire taire sa CAC sans se faire aider.
  • COMMENT SE PREPARER ?
    La meilleure façon de se préparer à une TCH est de faire 2 ou 3 séances d’hypnose chez un hypnothérapeute.
    Les hypnothérapeutes connaissent parfaitement les techniques facilitant le ralentissement du fonctionnement de la CAC (Conscience Analytique Cérébrale) et leur aide pourra être déterminante.
    Pour certains futurs TCHistes, une seule séance d’hypnose pourra même suffire.
  • LE SUIVI DES HYPNOTHERAPEUTES 
    Un hypnothérapeute pourra aussi intervenir après la TCH pour faire retrouver des informations perdues pendant la séance.
    En effet un TCHiste qui se réveille au bout d’une heure quinze d’hypnose les joues mouillées de larmes en disant que sa séance n’a duré que 10 minutes et qu’il ne s’est rien passé a eu les informations de sa CIE (Conscience Intuitive Extraneuronale) censurées par sa CAC dès le réveil.
    Un adulte n’est pas ému à ce point pour rien et ne peut confondre dix minutes avec 1 heure 30.
    L’explication est simple :
    Les informations de la CIE reçues pendant l’heure vingt restante ont été effacées par la CAC dès la fin de l’hypnose.
    C’est aussi ce qui arrive pendant le sommeil physiologique.
    Nous rêvons toutes les nuits et plusieurs fois par nuit, mais dès notre réveil la CAC vient trier et censurer toutes les informations qui ne sont pas conformes à nos apprentissages.
    Si bien que la majorité d’entre nous « oublient » les informations de leur CIE reçues pendant la nuit: contact avec des défunts, prémonitions etc…
    Mais tout n’est pas perdu.
    On pourra retrouver toutes ces informations censurées sous hypnose chez un hypnothérapeute.
  • NOTRE CONSEIL
    Nous vous conseillons de faire au moins une fois dans votre vie une séance chez un hypnothérapeute compétent ; vous en apprendrez probablement plus sur vous-même qu’en lisant des dizaines de livres sur la méditation.
    Il vous suffira d’expliquer clairement l’objectif recherché à l’hypnothérapeute que vous consultez ; à savoir apprendre à vous relaxer (votre CAC) pour vous mettre en situation de méditation plus facilement (votre CIE)
  • CONCLUSION 
    Ces ateliers TCH sont des moments riches en partages et en émotions.
    Il y a des rires, des pleurs, des moments de joie et de tristesse, des espoirs, des déceptions, des contacts avec des défunts plus ou moins attendus, des rendez-vous manqués, d’autres inespérés, des récits magnifiques, des visions étonnantes, des ronflements, des toux, des fous-rires, des douleurs, des guérisons, des caresses, des étreintes, des régressions, des voyances…

Bref, des évènements qui nous font comprendre que la TCH est surtout et avant tout une aventure humaine qui nous permet d’avancer en toute humilité sur le chemin de la connaissance. Merci à celles et ceux qui l’ont déjà compris.  

MP3 de Préparation à la TCH

Musique Libre De Droit Sous Contrainte De Licence & Copyright G DUPONT - TCH THEME